Copyright © 2010 Site officiel de Jacques Cassabois. Tous droits réservés

Site créé par Judith DELVINCOURT et administré par Martine POGNANT

 Contact  - Plan du site

Maj le 09/12/2019

Le concours d'entrée à Polytechnique de 1829 fut fatal à Évariste. Deux tentatives (1828, 1829), deux échecs. Le second le détourna définitivement de cette voie. Mais s'il a échoué, d'autres candidats furent admis. 105 exactement, dont voici les noms.


Le compte-rendu de la délibération commence par identifier les jurés :

Les 105 admis à l'X en 1829

© les documents reproduits proviennent des collections de l’École Polytechnique de Palaiseau

01 Page de garde délibérations.JPG

Suit alors la liste des admis du 14 octobre, examinateur par examinateur. Cette première liste n'est pas complète, car le compte-rendu se poursuit ainsi :

L’étourderie du commis aux écritures chargé de rédiger le compte-rendu des délibérations ne vous a certainement pas échappé. Le candidat Fleurant, en effet, apparaît deux fois, classé 22è dans les listes de Dinet et de Bourdon. Y avait-il deux candidats portant le même patronyme ? Etaient-ils jumeaux ? Ni l’un ni l’autre, car en se reportant au détail des listes définitives, on découvre que le 22è de la liste de Bourdon est un nommé Damar.


Mais pourquoi s’attarder sur une erreur de copiste qui n’a aucun rapport avec le parcours de notre Évariste, vous demanderez-vous ? Aucun rapport direct en effet. Seulement en découvrant, endormie au fond d’un registre que peu de visiteurs, à l’évidence, sont venus consulter avant mon passage, l’existence de cette sorte de session de rattrapage, comment ne pas songer au grand perdant de ce concours de 1829 ? Les doctes jurés auraient-ils envisagé de réexaminer le cas d’Évariste après sa planche catastrophique, dont il disait à Sainte-Pélagie qu’il entendait encore « le rire fou des examinateurs » ?

Question idiote, n’est-ce pas ? La poser, c’est évidemment y répondre. Mais cela me démangeait.


Pour terminer, certains (pas tous) de ces messieurs ont signé.

Signatures des jurés.jpg

Voici maintenant la liste définitive des 105, regroupant les admis du 14 et les repêchés du 29 octobre 1829. Il existe une autre liste rassemblant tous les admis par ordre alphabétique.

Évariste ne figure évidemment pas dans ce palmarès, mais on peut observer, classé 2è de la liste de Dinet, un de ses camarades de classe, Chrétien Lalanne.


On remarque aussi dans la liste de Bourdon, classé 16è, un élève du nom de Lefèbvre de Fourcy. Parent de l’examinateur ? Je n’ai pas cherché à le savoir.


Jacques Cassabois

26 novembre 2019

02 les 105 admis de 1829 Bourdon - Dinet.JPG 03 les 105 admis de 1829 Lefèbvre - Reynaud.JPG