Copyright © 2010 Site officiel de Jacques Cassabois. Tous droits réservés

Site créé par Judith DELVINCOURT et administré par Martine POGNANT

 Contact  - Plan du site

Maj le 12/09/2022

Tel est lLa colère des hérissons'intitulé d'une directive du programme de français des classes de 4è. Les élèves de deux classes du collège Saint-Charles à Arles se sont appuyés sur la lecture de

LA COLÈRE DES HÉRISSONS pour nourrir leur réflexion qui a provoqué d'autres questions.

Dire l’amour

En savoir plus

Dire la vie et la mort avec Gilgamesh

Le premier roi du mondeAvec trois classes de 6è particulièrement entraînées du collège de Villenave d'Ornon, où l'on travaille hardiment en pluridisciplinarité, à la préparation d'un spectacle de danse sur LE PREMIER ROI DU MONDE.

En savoir plus

« Aujourd’hui encore, quand Jacques Cassabois parle de Gilgamesh, il se fait prendre, il tremble, il s’emporte, c’est sa lecture que je vous propose d’entendre ce soir, une lecture fougueuse et amoureuse.» 

Lire la suite...

L’épopée de Gilgamesh, 2è partie :  Jacques Cassabois.

Correspondance

Septembre 1995. Je finissais de récrire le mythe de GILGAMESH. J'y avais passé deux ans et l'éditrice qui m'avait proposé ce travail le refusait. " Vous êtes sorti du cadre jeunesse ! " m'avait-elle averti quelques mois plus tôt…

Lire la suite...

Jean Bottéro

Claude Duneton

Paroles d’ajusteur


L’adolescence de Claude

Évariste Galois, Évariste…

Un jeune homme qui a bouleversé la manière de concevoir les mathématiques. Presque un gamin ! On mettra des décennies à comprendre son œuvre, tant sa pensée était hors d’atteinte des mathématiciens, ses contemporains.

Son drame ? Être génie…

JE N’AI PAS LE TEMPS Le roman tumultueux d’évariste Galois JNPLT couv Definitive.jpg

Lire la suite...

Chapitre 1, lu par l'auteur  :


“ L’engagement républicain d’Evariste Galois a commencé à la fin de l’été 1830, lorsqu’il a adhéré à la société des Amis du peuple, et ce dernier trimestre de l’année, riche de toutes sortes de manifestations d’opposition...”

Gazette Titre Sur l'enseignement.jpg

Lire la suite...

“ Ce texte, écrit à la fin du mois de décembre 1831, clôt donc cette année...”

Lire la suite...

Préface Préface manuscrit première page.png

On ne sait jamais entre quelles mains va aboutir le livre qu’on écrit et on n’a aucun intérêt, sous prétexte que nos destinataires sont jeunes, à les satisfaire de peu. [...] Dans l’adaptation, il y a une notion d’ajustement, de réglage au millimètre pour qu’un assemblage résiste et dure. Mais que signifie adapter une œuvre à un lectorat, qui est par définition multiple ? Choisir une voie moyenne ? S’adresser à un enfant moyen ? Cela ne tient pas debout.

Lire la suite...

Adaptation ? Augmentation serait plus pertinent. TRISTAN ET ISEUT.jpg

Entretien avec la NRP


Après Gilgamesh, Antigone, Jeanne d'Arc, Héraclès, l'écrivain Jacques Cassabois fait dans un roman biographique le portrait du mathématicien Evariste Galois, dont la vie fut aussi romanesque que son génie fulgurant.

Lire la suite...

Evariste Galois : sa vie est un roman NRP Novembre couv.jpg Belles pages pour temps de  confinement

Charles Péguy,

Marie Noël,

Jacques Lacarrière, Christiane Singer,

André Malraux,

Les Anges,

Claude Duneton,

Khalil Gibran,

Albert-Paul Granier,

Saint-John Perse,  

Henri Bosco,

Albert Cohen,

Arthur Rimbaud

Écoutez les textes

Dans Je n’ai pas le temps, Jacques Cassabois fait d’Évariste Galois, monstre des mathématiques, un inventeur, un artiste. […]

Vous faites référence aux « Nuits » de Musset pour introduire la dernière veillée d’inspiration d’Évariste Galois. Qu’ont de commun l’activité poétique et celle de mathématicien ?

Lire la suite...

Évariste Galois, mathématicien poète Propos recueillis par Antony Soron, Maître de conférences,  Sorbonne Université Entretien NRP illustration.jpg Je n’ai pas le temps - Séquence pédagogique par Antony Soron

Lire la suite...

Jacques Cassabois s’est intéressé aux héros de la mythologie et à ceux des contes patrimoniaux. S’il récuse l’appellation « adaptateur », il serait sans doute moins enclin à refuser qu’on le désigne comme « réécrivain ». Auteur de jeunesse par passion, n’a-t-il pas su donner une nouvelle couleur aux aventures de Sindbad le marin, de Gilgamesh…

NRP Couverture.jpg

Il n’existe pas de mythe d’Héraclès comme il en existe un de Gilgamesh, d’Achille ou d’Ulysse, développé dans une œuvre. La « biographie » de ce héros est dispersée en épisodes, notations, allusions chez une infinité d’auteurs de l’Antiquité qui ne se souciaient pas de cohérence, depuis Homère et Hésiode.

Lire la suite...

L’Épopée d’Héraclès, le héros sans limites L-Epopee 3D.jpg

Entretien avec la NRP


« Depuis qu’il est écrivain, Jacques Cassabois traduit la matière de mythes universels dans des romans très personnels… » 

Les mythes et les monstres  de Jacques Cassabois NRP_Mai 2016.jpg NRP Mai 2016-entretien.pdf

Lire la suite...

Rencontre

(grâce à la visio)

avec une classe de 6è,

du collège André Malraux

Paris 17è


Prométhée couverture.jpg

Lire la suite...

Prométhée le dernier Titan

Je développe ici indices, symboles et déductions qui m'ont permis de comprendre que le conte de Sindbad développe l'histoire d'un homme aux prises avec une véritable transformation intérieure.

Lire la suite...

Sindbad le marin, décryptage . 00 Sindbad cadre page d'accueil.JPG

Récrire les textes des auteurs du passé. A-t-on le droit ? Est-ce commettre un sacrilège ? Entre les chevaliers du Temple et les suppôts de l’absurdité, les offensives se multiplient.

Lire la suite...

Récrire . 01 Le roman de G Couverture.jpg

Il n'y a pas d'art pour enfants, il y a l'Art. Il n'y a pas de graphisme pour enfants, il y a le graphisme. Il n'y a pas de couleurs pour enfants […] Il n'y a pas de littérature pour enfants, il y a la littérature.

Lire la suite...

Littérature pour…. Littérature pour....pdf

Pourquoi avoir choisi particulièrement la personne d’Evariste Galois ? Pourquoi le choix d’un mathématicien ? Comment avez-vous eu accès à toutes ces archives ? Avez-vous rencontré des obstacles pendant vos recherches ? Avez-vous lu les ouvrages de Lagrange ou Gauss ?

Avez-vous demandé et reçu de l’aide de la part de mathématiciens ? Galois peut paraître parfois froid et isolé. Qu’en est-il ? Vous avez insisté sur son engagement politique. Pour quelles raisons ?

Lire les réponses ici

Évariste à Casablanca Entretien avec les élèves du lycée Louis Massignon JNPLT Poche R.jpg

Pour me contacter par mail cliquez ici

1-Concours 1829.jpg

Concours d’admission à l’École polytechnique 1829

(Document inédit à la date de sa mise en ligne sur ce site, le 19 juin 2019)

Comme nous l’apprennent les deux dernières lignes, les examens ont commencé, à Paris le 1er Août, et le 14 dans les départements. Quant à la rentrée scolaire, elle a eu lieu le 1er novembre et les cours ont repris le 19.

Ces dates n’ont été connues avec précision qu’en 2016 grâce à la découverte de ce feuillet.

© Collections École polytechnique (Palaiseau)

Merci à l’École polytechnique pour son autorisation de reproduction.

Librairie de lEscalier, Melun

causerie sur Évariste Galois

(5.10.2019)

JE N'AI PAS LE TEMPS notes de lecture des mathématiciens .

Gilles Cohen, directeur de la publication


Comment supporter qu'un esprit aussi brillant,

auquel on s'attache tout au long du livre,

ait accumulé autant de malchances…

Lire la suite...

Jean-Paul Truc, rédacteur en chef


L'auteur s'est livré à des recherches approfondies,

auprès des archives de la préfecture de police…

Le prix fort modique achèvera certainement de convaincre les lecteurs potentiels…

Tangente Hors-série, juin 2022


Un sommaire éclectique pour ce numéro consacré à Évariste, auquel j'ai contribué.


 Il passionnera aussi bien les connaisseurs que les curieux tant sur sa vie que sur son œuvre.

Un être unique, délicat et doux, espiègle un peu, tendrement cabochard, d’une fidélité et d’une confiance à faire pâlir les traîtres, les fourbes et les hypocrites dont la marée noire empoisonne notre société.


Cet être rare c’est ma chienne, Flanelle, golden retriever...

Lire la suite

Flanelle, golden retriever _MG_3947.JPG IMG_1406.JPG

Alain CONNES

mathématicien, médaille Fields 1982


« En quel sens sommes-nous tellement intelligents que nous avons explication à tout ? […] Comment pouvons-nous croire que nous pouvons tout réduire à la matière ? Quand on connaît le quantique et qu’on sait toutes les subtilités qui apparaissent dans l’infiniment petit, on s’aperçoit que c’est baser les choses sur du sable et que notre prétendue compréhension rationnelle, matérialiste, du monde extérieur est sûrement extrêmement limitée. »

entrevue avec Alain Connes, Le spectre d’Atacama vers 43’ 27”


Olivier CHAMBON

psychiatre - psychothérapeute

Université Claude Bernard, Lyon


« Comment à un certain niveau d’intelligence peut-on continuer à supporter les hypothèses matérialistes ? »


2è rencontres internationales sur les expériences de mort imminente

 (S17 productions, 2013, p. 37)

Alexandre GROTHENDIECK

mathématicien, médaille Fields 1978


« Craindre l’erreur et craindre la vérité sont une seule et même chose. Celui qui craint de se tromper est impuissant à découvrir. C’est quand nous craignons de nous tromper que l’erreur qui est en nous se fait immuable comme un roc. Car dans notre peur nous nous accrochons à ce que nous avons décrété vrai un jour, ou ce qui depuis toujours nous a été présenté comme tel. Quand nous sommes mus, non par la peur de voir s’évanouir une illusoire vérité, mais par une soif de connaître, alors l’erreur comme la souffrance ou la tristesse nous traverse sans se figer à jamais et la trace de son passage est une connaissance renouvelée. »


Cité par Alain Connes, Le spectre d’Atacama vers 25’40”

Malgré nos précautions, elles sont à l’affût de nos moindres instants de distraction et bien peu d’auteurs leur échappent.

Prenant prétexte d’une lettre fictive de monsieur Galois à son fils, prise pour une lettre authentique, je présente ici quelques erreurs repérées dans les livres qui m’ont permis d’écrire mon roman Je n’ai pas le temps... lequel n’a pas échappé à cette règle.

Inexactitudes, étourderies, confusions, et autres erreurs incompréhensibles… Whom the gods love Infeld.jpg

Lire la suite

-